Download E-books Paradoxes de la fragilité PDF

By José Acquelin

José Acquelin écrit de los angeles poésie, dit mieux que quiconque cette poésie et même, à l'occasion, celle des autres, parfois il chante et anime des soirées de poésie. Mais José Acquelin également vit et réfléchit. Paradoxes de l. a. fragilité est constitué d'extraits de ce « magazine de bord » quotidien qu'il tient et qui rend compte d'une pensée singulière et surtout généreuse sur l'écriture, le voyage, los angeles nature et l'aventure humaine.

« Je suis entré en poésie par los angeles porte de mon cœur, qu'on avait inconsidérément fermée. Mais le poème m'a ouvert une trappe verticale, ascendante. Je ne sais trop pourquoi ni remark, j'ai presque toujours senti que quelqu'un veillait au passage. Quelqu'une plus précisément, qui est plus que quelqu'un. Privilège ? probability ? Résilience ? Surnaturel ? Mon lack of know-how est totale mais pleine de gratitude. Mon lack of knowledge est l. a. raison irraisonnable de chaque poème que me dicte, non ma vie - négligeable - mais los angeles vie qui me traverse et à laquelle je n'ai cessé, ne cesse et ne cesserai de tenter de rendre justesse. »

- José Acquelin

Show description

Read or Download Paradoxes de la fragilité PDF

Best Canadian Literature books

Afterimage

Encouraged by way of the lifetime of Julia Margaret Cameron, Afterimage is the daring and provocative tale of Annie Phelan, a maid in the house of Isabel and Eldon Dashell. Isabel is experimenting with the recent medium of images, and is galvanized via Annie, who turns into her muse. the 2 shape an in depth dating, but if Eldon devises his personal plans for the younger maid, Annie approximately loses herself, until eventually catastrophe finds her energy over the Dashells’ paintings and hearts.

Clara Callan: A Novel

In a small city in Canada, Clara Callan reluctantly takes depart of her sister, Nora, who's certain for brand new York. it is a time whilst the growing to be possibility of fascism in Europe is a continuing fear, and other people get away from truth via radio and the flicks. in the meantime, the 2 sisters -- drastically diversified in character, but inextricably associated by way of a shared earlier -- try and locate their areas in the complicated net of social expectancies for younger women within the Thirties.

Belle Moral: A Natural History

Following her father’s demise, novice scientist Pearl MacIsaac struggles to find the key of her family’s earlier, which her father have been stored hidden with the aid of the kinfolk physician. Set in Scotland in 1899, this darkish and redemptive gothic comedy is a narrative of kin secrets and techniques that experience come to existence and of the delivery and evolution of principles – and actually a play of morals.

The White Bone: A Novel

An exhilarating trip into the minds of African elephants as they fight to outlive. If, as many contemporary nonfiction bestsellers have printed, animals own feelings and knowledge, they have to even have tales. within the White Bone, a singular imagined completely from the viewpoint of African elephants, Barbara Gowdy creates a global entire and separate that but illuminates our personal.

Additional resources for Paradoxes de la fragilité

Show sample text content

Mais l’essentiel réside en ceci : grandir c’est naître à l. a. mesure de celle qui a parié sur notre immesure, qui était peut-être l. a. sienne aussi – immesure que nous avons endossée jusqu’à los angeles devanture de notre roulette sociale et de notre dé génétique. Comprendre se révèle alors un amour sans attente et ces quelques lignes demeurent une imaginative and prescient pauvre d’un garçon longtemps perdu, timide, qui a fini par accepter de grandir lentement. Un garçon qui parfois s’est menti pour obéir, par peur de déplaire, parce que los angeles vie n’est pas los angeles même pour ceux qui enseignent los angeles vie et ceux qui saignent de vivre. Sauf qu’au début, l’injustice, qu’en faisons-nous? Chaque vivant se veut, se cherche et s’insupporte automobile le propre de l’humain est de se vouloir plus que sa volonté, plus que sa finitude, plus que los angeles rondeur de sa propre planète en tentant de mettre au monde un autre monde. Toi Denise, qui viens non loin de là où finit los angeles terre, celui de l’autre côté de l. a. mer, toi qui as fait le travel de los angeles rondeur de los angeles Terre, cette cellule d’à peine cinq milliards d’années, tu sais que los angeles mort n’est pas ronde pour ceux à qui on a quadrillé los angeles vie et à qui tu as redonné sans compter, pour leur dire qu’il faut apprendre à se lire afin de comprendre le délire des autres. Toi, tu as vécu d’art et de voyages et tu as très bien saisi que c’est los angeles société et le pouvoir qui font l’histoire et le savoir en brouillant souvent tant de vivants. Tu sais que l’histoire des maîtres efface les croyances des esclaves. Tu vois cela, tu vis cela et bien d’autres choses et je te dis ce que je crois qu’il en a été, qu’il en est et qu’il en sera, même si ce n’est qu’une belief de mon petit radar verbeux et vivid. Mais surtout, je reconnais que je ne sais rien si je ne vais pas, comme toi, vers ce qui me dépasse et qui m’exporte hors moi, hors l’illimité, hors l’illimitable qu’on appelle aussi infini et avant tout amour. Un amour si grand que jamais il ne peut se suffire de ses propres limites. Ton fils. José Pour ceux qu’elle trouve, los angeles gloire se révèle bien souvent une fiction éclaboussant d’ombre los angeles réalité des autres. Pour ceux qui los angeles veulent et l. a. cherchent, l. a. gloire est perçue comme un coefficient de réalité ne pouvant que bonifier l. a. fiction de leur propre vie. Obéir est toujours une faiblesse quand ça ne nous rend pas heureux. De plus, ce ne sont pas les plus obéissants qui sont les plus droits – on sait trop ce que l. a. droiture a de sinistre. Rajoutons à cela que ce ne sont pas ceux qui s’auréolent d’être de grands voyageurs qui sont les plus transportants et à l’inverse, ce ne sont pas les plus sédentaires qui manquent d’aventures. L’inspiration est los angeles clé de l. a. porte de sortie qu’on appelle expiration. Vivre est une énigme bien en deçà de nos peurs, l’amour est los angeles seule peur et chaque peur nous empêche de bien mourir. Parce que les poètes sont d’abord des exilés de l’extérieur, ils disent des mots sans-abris. L’œil n’a que l’azur pour seule be aware bleue. Le voyage m’a été imposé trop jeune pour que je puisse le considérer, même encore très souvent aujourd’hui, autrement que comme une brisure, une séparation, une scission, une déchirure, un éclatement d’un espace-temps inassouvi, dont je n’ai pu jouir assez pour avoir envie d’en connaître d’autres.

Rated 4.43 of 5 – based on 4 votes