Download E-books MotS (Autoportrait IV) PDF

By Herménégilde Chiasson

Nous sommes d´éternels indécis devant un vast comptoir de traite. Où sont les refuges, les feux, les campements, les postes, les raccourcis? D’objet en objet, notre regard se déporte, il erre, il s’épuise, et puis nous sortons dans los angeles neige, dans los angeles nuit, dans los angeles mer, dans l’espace à l. a. rencontre de notre étrangeté. Notre vie est une énigme dont nous ne comprenons plus le dilemme. Notre mémoire se serait-elle imbibée à ce element dans l. a. terre de nos malentendus?

MOTS est le quatrième de los angeles série de douze ouvrages, Autoportrait, publiés au rythme d´un par mois en 2014. Chaque ouvrage répond à une consigne singulière et son titre débute par une lettre du prénom de l’auteur.

De ce projet inusité, l’auteur dit «[…] l’armature du texte était de prendre mon nom, qui a douze lettres, de le décomposer sur douze mois. Douze, c’est un chiffre mystique aussi […].»

À l’image de l’œuvre que bâtit ce grand créateur depuis forty ans, Autoportrait nous convie à une aventure profondément originale, protéiforme, qui s’inscrit dans sa manière sans cesse renouvelée de faire l’inventaire des choses autour de lui, même les plus banales, en vue d’en faire rejaillir l. a. grâce, l’émouvante beauté.

Show description

Read Online or Download MotS (Autoportrait IV) PDF

Best Canadian Literature books

Afterimage

Encouraged through the lifetime of Julia Margaret Cameron, Afterimage is the daring and provocative tale of Annie Phelan, a maid in the house of Isabel and Eldon Dashell. Isabel is experimenting with the recent medium of images, and is galvanized through Annie, who turns into her muse. the 2 shape an in depth courting, but if Eldon devises his personal plans for the younger maid, Annie approximately loses herself, until eventually catastrophe finds her strength over the Dashells’ paintings and hearts.

Clara Callan: A Novel

In a small city in Canada, Clara Callan reluctantly takes go away of her sister, Nora, who's sure for brand spanking new York. it is a time whilst the becoming possibility of fascism in Europe is a continuing fear, and other people get away from fact via radio and the films. in the meantime, the 2 sisters -- drastically diversified in character, but inextricably associated through a shared earlier -- try and locate their locations in the advanced internet of social expectancies for younger ladies within the Thirties.

Belle Moral: A Natural History

Following her father’s demise, novice scientist Pearl MacIsaac struggles to find the key of her family’s earlier, which her father were stored hidden with the aid of the relatives medical professional. Set in Scotland in 1899, this darkish and redemptive gothic comedy is a narrative of family members secrets and techniques that experience come to lifestyles and of the beginning and evolution of principles – and actually a play of morals.

The White Bone: A Novel

An exhilarating trip into the minds of African elephants as they fight to outlive. If, as many contemporary nonfiction bestsellers have printed, animals own feelings and know-how, they need to even have tales. within the White Bone, a singular imagined fullyyt from the point of view of African elephants, Barbara Gowdy creates an international entire and separate that but illuminates our personal.

Additional info for MotS (Autoportrait IV)

Show sample text content

Les paroles de Brault étaient des citations. Il avait dit à Michel Blanchard que l. a. caméra était une sorte de security, qu’il n’avait pas peur de faire face à qui que ce soit tant qu’il avait l’œil dans l’objectif et qu’il y avait de los angeles pellicule dans le chargeur. Cette measurement du cinéma comme strive against, de los angeles caméra comme arme me plaisait. Le cinéma ressemblait à l. a. vie et vice versa. Ils avaient l’un sur l’autre une interplay prenante. Ce sera obvious dans los angeles scène finale du movie, alors que les étudiants sont enfermés dans le Pavillon des sciences et attendent l’arrivée des policiers. Brault aurait voulu qu’ils résistent jusqu’à los angeles fin, qu’on filme une Acadie militante. Perrault voulait qu’ils sortent, établissant ainsi une métaphore de l. a. défaite à l’effet que le strive against ne pouvait se poursuivre désormais qu’au Québec. sont partis vers los angeles plage et je suis resté, moi, dans cette univers cité, première page / plage d’un movie sans autre mesure que l. a. trame d’événements se produisant sous l. a. safety des vagues face à l’objectif d’un strive against, une interplay militante où les policiers jouent leur rôle dans l. a. défaite de ceux qui se sont enfermés pour réclamer leurs droits, et l’on pourrait dire qu’il s’agit d’une vieille histoire, d’un vieux tournage ou d’une vieille scène, si l’on ne prenait pas en considération le vice de ceux qui se perdent en citations quand on les filme et qui sortent de leur chargeur cette pellicule qui se déroule comme une chronique de l’œil, sauf qu’à l’époque nous n’étions pas tenus d’en dégager un sens, nous avions l’arme chic du mépris, notre ironie et notre rage indélébiles contrairement à d’autres gens démunis qui marchent les mains dans les poches sur une autre plage, devant leurs maisons délabrées, et qui ne ressemblent en rien aux étudiants que je côtoyais autrefois et qui jouaient les révolutionnaires, cette inlassable récrimination, cette perte qui s’étend sur l. a. Terre à l’infini du temps et des espaces, se peut-il qu’un jour nous puissions y inscrire le mot fin comme autrefois quand nous restions avec les dernières photographs? faire son autoportrait, il faut absolument un miroir. Un miroir que l’on va fixer, regarder, emprisonnant son picture à tout jamais dans les fibres blanches d’une toile ou los angeles blancheur du papier. Déjà le miroir se laisse tenter par le blanc. remark se peindre? Quelle photograph retenir de soi? Pensons aux photos que Rembrandt, que Van Gogh ont faites d’eux-mêmes. Leur obsession avec le miroir, une sonde pour aller voir jusqu’au fond du miroir, au fond de leur âme, fixer à tout jamais une snapshot exacte d’eux-mêmes. Ne pas bouger, motionless comme un modèle docile et appliqué. Essayer de vaincre l. a. frivolité, los angeles vanité narcissique du miroir. Un strive against, un acharnement. Pour les autres, il y air of mystery toujours les miroirs ordinaires de l. a. vie ordinaire et toutes les surfaces qui réfléchissent pour nous le monde moderne. On peut se voir dans le verre des buildings ultra-légères qui réfléchissent le ciel ou dans l. a. floor polie de chaudrons en acier inoxydable.

Rated 4.54 of 5 – based on 4 votes