Download E-books Comme un intrus PDF

By Jean Charbonneau

C’est soir de tapis rouge et le cinéaste Marcel Lacroix est sur les rangs pour l’obtention du Jutra du meilleur long-métrage pour son movie Comme un intrus, qui raconte un drame familial inspiré de faits vécus. Mais le triomphe peut avoir un goût aigre-doux lorsqu’il s’agit de sa propre vie qui est exposée au grand jour...

Au second de los angeles sortie de criminal de son père, un cinéaste se remémore les événements ayant conduit à son incarcération dans les années 60. Les ennuis commencent lorsque l. a. famille de Paul Lacroix, qui habite dans un modeste appartement de los angeles rue Ontario, doit accepter l’offre d’un membre de l. a. parenté d’habiter à Outremont à los angeles suite d’un incendie. Le petit Marcel, eight ans, a l. a. grande faculté de se faire oublier des adultes et se retrouve plus souvent qu’autrement, le témoin de plusieurs mystérieuses conversations...

Qu’est-il arrivé à los angeles tante Florida, promise à un bel avenir comme chanteuse dans les cabarets de Montréal ? Et qu’est-il advenu de Philippe, ex-joueur de hockey des Blackhawks de Chicago reconverti en hommes d’affaires prospère ? Facile de perdre son innocence et d’être désabusé lorsque les adultes qui nous entourent font du mensonge une spécialité.

Show description

Read Online or Download Comme un intrus PDF

Similar Canadian Literature books

Afterimage

Encouraged via the lifetime of Julia Margaret Cameron, Afterimage is the daring and provocative tale of Annie Phelan, a maid in the house of Isabel and Eldon Dashell. Isabel is experimenting with the recent medium of images, and is galvanized by way of Annie, who turns into her muse. the 2 shape an in depth dating, but if Eldon devises his personal plans for the younger maid, Annie approximately loses herself, till catastrophe unearths her energy over the Dashells’ paintings and hearts.

Clara Callan: A Novel

In a small city in Canada, Clara Callan reluctantly takes depart of her sister, Nora, who's certain for brand new York. it is a time whilst the growing to be probability of fascism in Europe is a continuing fear, and other people get away from truth via radio and the films. in the meantime, the 2 sisters -- significantly various in character, but inextricably associated by means of a shared prior -- attempt to locate their areas in the advanced net of social expectancies for younger ladies within the Nineteen Thirties.

Belle Moral: A Natural History

Following her father’s loss of life, novice scientist Pearl MacIsaac struggles to find the key of her family’s previous, which her father were stored hidden with the aid of the family members health care provider. Set in Scotland in 1899, this darkish and redemptive gothic comedy is a narrative of relations secrets and techniques that experience come to existence and of the start and evolution of rules – and really a play of morals.

The White Bone: A Novel

An exhilarating trip into the minds of African elephants as they fight to outlive. If, as many fresh nonfiction bestsellers have published, animals own feelings and expertise, they need to even have tales. within the White Bone, a singular imagined solely from the point of view of African elephants, Barbara Gowdy creates an international complete and separate that but illuminates our personal.

Extra info for Comme un intrus

Show sample text content

Colette se contenta de hausser les épaules. Les femmes restèrent silencieuses pendant que Colette en finissait avec le shampoing de maman. Puis elle se mit à répandre l. a. teinture dans los angeles chevelure de sa sœur et à masser le tout jusqu’au cuir chevelu. — Haaa… dit maman. Ça fait du bien. Bientôt, los angeles pièce fut envahie par l’odeur severe de l. a. teinture. — O. ok. , dit Colette, ça devrait aller. Avec précaution, elle essuya los angeles teinture sur le entrance et les oreilles de maman et lui mit un sac de plastique sur l. a. tête. — Tu peux t’asseoir maintenant. Alors qu’elle se redressait, maman se mit l. a. major sous le nez. — Seigneur, dit Colette, tu saignes ! Elle se précipita vers los angeles desk de food et tira un Kleenex de los angeles boîte. — Est-ce que ça va ? demanda-t-elle en lui tendant le mouchoir. — Oui, oui. C’est un petit saignement de nez passager. C’est un des plaisirs d’être enceinte… — Chanceuse, va… Le saignement s’arrêta enfin, et maman alla s’asseoir à l. a. desk, le sac de plastique bien repairé sur de l. a. tête avec des pinces à linge. — Une élégante woman Clairol, badina Colette. En retour, maman lui tira los angeles langue, comme quand elle était enfant. — Je fais du thé. Tu en veux ? — C’est pas de refus, répondit maman, tout en allumant une cigarette. Colette versa l’eau dans los angeles bouilloire et dit : — Comment on se despatched quand on est enceinte ? — T’es drôle, Colette. — Pourquoi tu dis ça ? — Chaque fois que je suis enceinte, tu me poses los angeles même query. — Pis après ? — T’as vécu l’expérience, une fois… — Oui, mais j’étais tellement jeune et paniquée que je me souviens plus de rien, sauf de los angeles nausée du matin. Et puis, de partager ton plaisir va pas te faire mourir, non ? Maman prit le parti de ne pas faire de cas de l. a. sortie de sa sœur. Elle se palpa le ventre et dit : � Bien d’abord, tu vois, ton corps se transforme, mais tu t’en rends pas compte. Au début, tu peux avoir des nausées le matin, comme tu disais, mais autrement… T’as pas vraiment l’impression d’être enceinte jusqu’à ce que ta grossesse devienne bien évidente et que les gens réagissent en te voyant. Ils veulent te toucher, comme si tu détenais un pouvoir magique. Et moi, ça me fait tout drôle de penser que le bébé se développe en-dedans de moi sans que je fasse quoi que ce soit de spécial. Le cœur du bébé se développe et ses qualities se forment malgré moi. Je me lève pas le matin en me disant : “O. ok. , aujourd’hui, je vais lui faire grossir les oreilles et demain, les orteils…” » Colette sourit. — À sept mois, poursuivit maman, t’es toujours fatiguée. Ton corps a bien moins d’énergie. Pour te donner une idée, je suis plus able de soulever Minou. Elle est encore petite, et elle adore ça quand je los angeles prends dans mes bras et que je me promène dans los angeles maison en lui chantant une de ses chansons préférées. Je faisais ça souvent dans notre ancien logement. Elle aime l. a. musique comme une petite folle. Mais là, j’arrive plus à los angeles lever. — As-tu crié ? — Quand j’ai accouché ? — Oui. — Le foremost accouchement, c’est l’enfer. Moi, dans mon coin, j’avais les oreilles qui se dressaient.

Rated 4.68 of 5 – based on 33 votes